Nos aventures en Defender!

Une fois mon aventure berlinoise terminée, une nouvelle m’attendait et pas des moindres: le début de ma vie sur la Côte d’Azur avec mon Amoureux! Cela fait désormais huit mois que j’y vis et j’aurais déjà bien des histoires à partager.

La première que j’ai choisie de raconter, c’est celle de nos joyeuses et inoubliables expéditions avec notre Defender, baptisé Gunther. Grand fan de voitures, mon Amoureux a voulu en acheter un et dès mon retour de Berlin, nous étions prêts à partir en vadrouille avec ce nouvel acolyte. Aller, je vous emmène avec nous pour quelques escapades françaises!

LE PARC NATIONAL DU MERCANTOUR

L’une des raisons pour lesquelles j’adore la Côte d’Azur, c’est sa diversité. Elle offre à la fois la ville, la mer, la campagne, la nature, les montagnes, bref il y en a pour tous les goûts et modes de vie. Lorsque nous avons commencé nos aventures avec le Defender, nous avons donc opté pour la découverte du Mercantour que nous ne connaissions pas encore.

Voici les ingrédients pour passer un week-end parfait: prenez tout votre nécessaire de camping, votre chéri(e), vos meilleurs amis et en route! Seulement quelques kilomètres nous séparent de Nice et le dépaysement est pourtant déjà total: longues routes en lacet, paysages montagneux à perte de vue. Tout cela au son de Mumford and Sons, le trajet est vraiment magnifique.

Nous sommes arrivés dans la vallée de la Vésubie, plus précisément à Saint-Martin-Vésubie, petit village pittoresque de l’arrière-pays. Ce premier week-end était vraiment génial, une révélation pour la vie en camping est survenue! Nous avons installé notre campement à la Ferme Saint-Joseph, camping familial au milieu d’un verger, des animaux de la ferme avec une vue absolument magnifique sur les montagnes environnantes et sur le village.

Après avoir installé notre « maison pour la nuit », nous avons découvert Saint-Martin, authentique village avec ses petites ruelles pittoresques et très animé durant l’été. Nous n’avons pas joué les vrais campeurs ce soir-là car nous avons une bonne adresse à vous recommander … Lou Pitchoun, au coeur du village! Vous y dégusterez une cuisine maison et en particulier de succulents burgers… Et vous vous y sentirez comme chez vous!

Retour au camping et la conclusion est évidente: les nuits sont bien mieux sous tente en pleine nature que dans un studio dans le Vieux Nice pendant la canicule!!

Le lendemain, nous avons repris les petites routes pour se rendre loin d’ici (pas de rando dans le Mercantour cette fois!), dans les Gorges du Loup pour s’adonner à une session de canyoning. Des souvenirs incroyables! Le parcours est au coeur des Gorges, accessibles uniquement en canyoning. Un moniteur nous guide (ce sont des petits groupes) pendant environ 2 heures 30 avec au programme: nage dans l’eau (très) fraîche, sauts jusqu’à 12 mètres de haut, passages dans des toboggans et « machines à laver » naturels, escalade de rochers… Bref c’était une expérience dingue!

Je recommande vraiment l’agence avec laquelle nous avons fait le canyoning.

Après ce premier week-end avec le Defender, nous savions que plein d’autres nous attendaient et notre amour pour l’aventure n’a fait que grandir.

Ni une ni deux, nous voilà repartis une semaine après même endroit, même camping, cette fois-ci pour 4 jours en amoureux.

Nous avons fait notre première randonnée en se rendant au Lac de Trécolpas. Le point de départ est la Vacherie du Boréon, portant bien son nom puisque quelques vaches sont ici en liberté. Le parcours a un dénivelé de 500 mètres et les vues sont à couper le souffle. Il est ponctué de passages en forêt et l’arrivée au lac est une belle récompense. Les plus chanceux (dont nous faisons partie) pourront admirer la présence des chamois… mais aussi des vaches!

Il faut compter environ 4 heures pour réaliser cette randonnée.

Le reste du séjour était à base de balades, détente au spa de Berthemont, jeux de société au camping, lecture,… La vie en camping est vraiment agréable. On prend le temps de faire des activités simples voire… de ne rien faire. J’adore!

LAC DE SAINTE-CROIX

Le week-end d’après, nous nous sommes rendus de l’autre côté de Nice, près des Gorges du Verdon. Cette fois-ci, l’expérience en camping a été … différente. Arrivés tard, nous avons monté la tente sous la pluie. Jusque-là, rien de très grave, on sait que ça ne dure jamais longtemps ici. En revanche, nous avons commencé à déchanter en découvrant l’état du camping et notamment des sanitaires … La faune y était aussi diversifiée que repoussante … Bref nous avons changé de camping dès le lendemain!

Cette fois-ci, nous avons fait le Lac de Sainte-Croix, joli mais à mon goût trop exploité pour le tourisme. Nous avons également visité le village des Salles-sur-Verdon (et encore une adresse traditionnelle délicieuse à recommander: La Plancha) puis le village de Moustiers-Sainte-Marie, dit « Plus beau village de France ». Blotti contre la roche, il est au coeur de Parc national du Verdon, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Monter à la Chapelle Notre-Dame de Beauvoir permet d’avoir une jolie vue sur le village et les paysages alentours.

La prochaine fois, nous y retournerons sous un temps plus adapté pour découvrir les Gorges du Verdon.

LES GORGES DE DALUIS

Il y a quelques mois, nous avions ajouté à notre liste d’escapades les Gorges de Daluis, repérées à la télé. Ces dernières sont surnommées « Petit Colorado Niçois » grâce au paysage offert, aussi magnifique qu’insolite avec ses aspects de canyons. Il s’agit de la route permettant de se rendre à Valberg. Vieux de plus de 280 millions d’années, le site a été qualifié de « réserve naturelle régionale » en 2012 afin de le protéger. (Puisqu’il s’agit d’une petite route, il y a peu de photos car peu d’arrêts…)

Un peu plus, vous pouvez faire arrêt dans le joli petit village de Guillaumes et ensuite, vous rendre à Valberg, l’une des stations de ski de la Côte d’Azur. Faute de neige car c’était en octobre, nous y avons quand même mangé la première raclette de l’année…

COL DE TURINI

Le col de Turini est un col situé encore une fois dans les Alpes-Maritimes, reliant Lantosque, dans la Vallée de la Vésubie à Sospel, dans la vallée de la Bévéra. Une fois de plus, la route est vraiment sublime et particulièrement ce jour-là lorsque le brouillard s’est invité. Il a plusieurs fois été un passage de Tour de France et chaque année a lieu le ralle de Monte-Carlo.

Hâte de le faire l’été et de découvrir le coin à pied!

LES VIREES AU SKI

Enfin, les dernières aventures en date avec Gunther, ce sont tous nos moments au ski. Pour les fêtes de Noël, nous sommes rentrés dans nos familles avec le Defender (c’était looong!) et quelques jours après au ski, en Haute-Savoie! Au total, c’est 3000 kilomètres en une semaine que nous lui aurons ajouté au compteur! Il nous a également emmenés skier à Isola 2000, dans les Alpes-Maritimes. Y a pas à dire, c’est vraiment trop bien de conduire sur les routes enneigées de montagnes avec un Def!

Bon depuis, l’histoire s’est terminée pour différentes raisons… Gunther a trouvé une nouvelle famille à mon plus grand regret … mais plus tant que ça … dans quelques semaines, nos aventures reprendront avec cette fois-ci, un vrai Van VW que nous allons aménager pour toutes nos vadrouilles. Un peu notre résidence secondaire quoi! J’ai déjà hâte de conter ses nouvelles histoires…

Nous garderons cependant des souvenirs incroyables du Defender, tant pour les destinations vers lesquelles il nous a menées que lui « en personne ». D’ailleurs, après l’avoir conduit plusieurs fois, je me dis que maintenant, je peux tout piloter! Même plus peur!

Ce genre d’aventures est vraiment merveilleux et c’est ce qui rythme notre quotidien désormais. Nous réalisons aussi encore plus à quel point notre France est belle et diversifiée. C’est sans aucun doute que les mois et années à venir seront d’autant plus riches en voyages ici ou ailleurs!

Et … vive l’Aventure!

Laisser un commentaire