Notre rêve s’est réalisé: nous avons acheté un Van!

Sûrement peu courant chez les ados de mon âge, je rêvais depuis des années d’avoir un Van. Enfin plus précisément un Combi! Vous savez celui dans lequel vous vous croyez de retour dans les 60’s, à écouter Bob Marley avec un collier à fleurs qui ne vous quittent plus. Bon, c’est très (trop) cliché, mais au moins vous savez de suite de quoi je parle!

Lorsque j’ai rencontré mon Amoureux, nous nous sommes directement trouvés un grand nombre de points communs et celui-ci en faisait clairement partie. C’était décidé: un jour nous aurions notre van!

Chaque fois que nous en voyions un sur la route, au camping, ou en vadrouille, nous finissions toujours par dire « Ohlala le rêve, je veux tellemeeent qu’on en achète un » mais ce n’était pas encore possible pour diverses raisons.

Jusqu’à ce Lundi 27 juin au soir (oui, c’est précis!) où je lui dis « Bon allez viens on achète un van ». Et 6 jours plus tard… on l’avait!!! Eh oui, nous sommes comme ça!

Nous avons fait nos recherches sur LeBonCoin et nous avions quelques critères (et un budget défini, aussi): nous voulions un van Volkswagen, T3 de préférence, avec 4 places et avec la mention VASP (cela permettant ainsi de le louer).

Quelques recherches plus tard, nous avions le sentiment de l’avoir trouvé… Nous savions au fond de nous que ce serait lui notre fidèle compagnon d’Aventure!

Mon Amoureux a donc profité d’un week-end parisien (soit 6 jours après lui avoir lancé l’idée d’enfin acheter notre van) pour aller le voir car il était au nord de Paris. A choisir, il fallait bien mieux que ce soit lui qui aille le voir plutôt que moi, je me serais sûrement plus penché sur la question décoration que celle de la mécanique et la bonne santé du van…

Un Facetime plus tard, la décision était prise ! Il serait nôtre!!

Quelques centaines de kilomètres, un changement de bobine (??) sur la route, tout cela mêlé à beaucoup d’excitation, ça y est il arrive chez nous. Sur le moment, j’ai du mal à croire que si, c’est le nôtre et qu’il va nous faire vivre d’incroyables moments.

Nous faisons un rapide tour le soir-même car il était déjà tard et attendons le lendemain pour commencer à réellement faire connaissance ensemble. Un des premiers avantages d’être en van saute directement aux yeux: on n’a pas besoin de partir loin pour se sentir dépaysé … Seulement une dizaine de kilomètres suffira pour que la déconnexion soit totale. Un air serein de vacances un Lundi soir, qui dit mieux?

Je conseille d’ailleurs l’application Park4night pour trouver les meilleurs spots. C’est ainsi que nous avons dégoté le premier, entre champs de maïs et de tournesol, au bord de l’eau… Inutile de décrire ce sentiment si fort de plénitude et de liberté.

Pour résumer, il s’agit donc bien d’un van T3 Westfalia de 1982, avec une réhausse rigide nous permettant ainsi de pouvoir nous tenir debout dedans. Il nous apporte tout le confort nécessaire: la kitchenette avec frigo, plaques à gaz, évier, de nombreux rangements, un couchage pour deux personnes en bas et également en haut. Tout est pensé pour qu’on ai le plus de confort possible tout en optimisant ce petit espace.

Concernant l’état, il est très propre. Il nécessite seulement quelques petites révisions et sa carrosserie fera peau neuve cet hiver.

Maintenant je vais laisser parler ma créativité pour la décoration et le rendre chaleureux comme on le souhaite.

Breaking news: Il est disponible à la location !

Allez, j’arrête là et ne vous dévoile pas tout de son histoire ici… Rendez-vous dans quelques jours pour en savoir plus sur notre premier périple… Direction l’Italie!

Une chose est certaine: j’avais ce rêve profondément ancré en moi depuis des années, mon Amoureux aussi. Nous réalisons que d’avoir rendu celui-ci possible nous fait nous sentir pleinement alignés. C’est un pur retour à l’essentiel. La liberté. L’authenticité. Le sentiment de se sentir vivants et heureux plus que jamais.

Laisser un commentaire