Quelques (autres) lieux insolites à Berlin

Après plusieurs mois à ne parler que d’elle, il est temps de clôturer l’histoire de mon amour pour Berlin ici. Avant ça, je voulais écrire un dernier article… Quelques autres lieux insolites à découvrir dans la capitale! Berlin est sans aucun doute la ville la plus insolite que je n’avais jamais visitée. Elle l’est à tout point de vue: bars, rues, parcs, … Vous avez toujours secrètement rêvé de vous baigner dans un container?! Ou de vous balader sur les pistes d’atterrissage d’un aéroport?! Aller, je vous emmène faire un (dernier) p’tit tour avec moi et découvrir tout ça!

CHECKPOINT CHARLIE

A l’époque de la Guerre Froide, le Checkpoint Charlie était un des poste-frontières des plus connus de la capitale. Jusqu’à la chute du mur en 1989, ce point emblématique de la ville séparait l’ouest de l’est et donc le capitalisme du communisme.

Aujourd’hui, les militaires sont désormais là pour le folklore et s’adonner à quelques séances photos avec les touristes.

BADESCHIFF

Badeschiff était l’un des lieux insolites berlinois que j’avais le plus hâte de découvrir! Parfait point de rencontre des populations hype de Berlin, on y vient pour se baigner … dans un container! La Spree étant trop polluée, la capitale a su être ingénieuse en offrant une baignade dans un lieu pour le moins inédit. Autour, une plage artificielle a été crée, invitant à la farniente en sirotant un cocktail au son de la musique chill.

J’ai vraiment adoré cet endroit et je le conseille. Attention néanmoins, la file d’attente est longue durant l’été et les passages dans la piscine sont minutés.

Ici-même, vous pourrez également vous adonner à une petite session paddle… dans la Spree cette fois-ci!

Enfin, non loin d’ici se situe un bar que j’adore, le Club der Visionäre évoqué ici.

AÉROPORT DE TEMPELHOF

Peut-être vous demandez-vous en quoi un aéroport présente quelque chose d’insolite. Je vais vous le démontrer ci-après.

En 1923, l’aéroport de Tempelhof est construit, à proximité du centre de Berlin, il est alors le premier au monde à être desservi par le métro. Sa forme ovale et ses deux pistes devaient représenter un aigle en plein vol, symbole de l’Allemagne.

Durant la Guerre Froide, l’aéroport à permis à Berlin-Ouest d’échapper au blocus des Soviétiques (1948-1949). A la fin de la guerre, il a été repris par les Américains aux Allemands qui ont crée le plus grand pont aérien au monde. Celui-ci permettait de ravitailler chaque jour la ville en nourriture et en vivres.

Pour des raisons économiques, l’aéroport de Tempelhof a fermé ses portes en 2008.

Pourquoi je parle donc de lui aujourd’hui? Eh bien parce qu’une fois de plus, les Berlinois n’ont pas manqué d’ingéniosité! En effet, en 2010 ils l’ont transformé et crée en immense parc urbain.

Aujourd’hui on y vient donc se promener, pique-niquer, assister un concert et bien d’autre. Personnellement, je suis allée le découvrir à vélo, ce que je recommande car il est (très) vaste.

Bref, un endroit insolite de plus que j’ai adoré!

HOLZMARKT

Littéralement signifiant « Marché au bois », ce lieu insolite proche de l’Alexanderplatz et au bord de la Spree est en fait un mini village. Initialement, il aurait été construit pour contrer les mouvements politiques de la ville souhaitant construire de nouveaux immeubles près du fleuve.

Holzmarkt c’est une petite plage artificielle, des bars, un vieux Photomaton, une boutique d’objets recyclés et uniques, bref une ptite ville dans la ville, faite de bric et de broc. Il y a apparemment même un club pour les plus fêtards!

KASTANIENALLEE 86

Terminons notre virée dans le quartier de Prenzlauerberg et faisons un arrêt à la « Kastanienallee 86« . Réputé comme le quartier « bobo » de la capitale, le numéro 86 de cette rue retient notre attention. Le message allemand (« Kapitalismus normiert, zerstört, tötet ») est clair: « le capitalisme normalise, détruit et tue ».

Il s’agit d’un immeuble autogéré, squatté (depuis fort longtemps sûrement) et les propriétaires se battent pour retrouver leur bien. Toujours est-il que le détour vaut le coup. (Il est apparemment possible de découvrir les intérieurs…). Une jolie photo plus représentative de Prenzlauerberg vous convaincra sûrement (encore) davantage de programmer une visite du quartier…

Tous les endroits cités précédemment n’avaient jamais été évoqués avant. Evidemment, Berlin promet bien d’autres lieux insolites. C’est le cas notamment de Teufelsberg (un article entier y est dédié ici), Rosenthaler Strasse 39 évoqué ou bien les Souterrains de Berlin, fief de l’histoire de la capitale dont je parle dans cet article.

Bref, comme on peut le constater Berlin regorge d’endroits plus uniques les uns que les autres, parfois même des quartiers entiers. A chaque promenade faite dans la ville, on ne sait pas ce qu’il nous y attend et les découvertes n’en sont que plus riches…

Laisser un commentaire