THE place to be un Dimanche? Le Mauerpark!

Il y a des lieux comme ça où l’on pourrait se rendre maintes et maintes fois sans ne jamais s’en lasser. Eh bien c’est le cas pour le Mauerpark!

Etant pourtant une (très grande) capitale, Berlin compte de nombreux parcs et tous aussi jolis et agréables les uns que les autres. Mais pour l’instant, mon préféré reste définitivement le Mauerpark. Mais alors pourquoi?

Le Mauerpark, c’est le rendez-vous des chineurs

Chaque Dimanche après-midi se tient un marché vintage où chacun pourra trouver son bonheur entre vêtements de seconde main, bijoux faits main, accessoires en tout genre mais aussi de nombreuses pièces avec un long passé et ça c’est chouette.

… Mais aussi un moyen de faire un tour du monde des saveurs

Qu’on se le dise, aller au Mauerpark sans passer par un des nombreux stands food relèvent du challenge. Il y en a pour tous les goûts et le plus difficile dans tout ça, c’est de choisir! Certains resteront locaux et opteront pour une bonne Currywurst allemande pendant que d’autres partiront plus loin en dégustant un plat argentin, thaïlandais ou japonais. On ne négligera pas la touche sucrée avec la gaufre, la glace ou une bonne crêpe. On accompagnera d’un smoothie, une bière ou une limonade. Et tout ça home made, oui.

Quand Mauerpark rime avec karaoké

Un de mes plus grands plaisirs ici est d’assister au karaoké. Des centaines (milliers?) de personnes dans un grand amphithéâtre face à un/une courageuse donnant de sa voix. J’apprécie d’autant plus que n’importe qui le fait: des Russes, Allemands, Français ou Géorgiens, des enfants, des personnes âgées, des personnes qui donnent des frissons pendant que d’autres moins expérimentées par leur spontanéité, marquent tout autant le public.

Si on ne sait toujours pas quoi faire, on peut toujours se poser dans l’herbe à écouter un des nombreux musiciens ou encore regarder ceux laissant parler leur créativité sur les murs. Bref, on l’aura compris, j’aime énormément ce lieu! C’est grâce à des moments comme ceux-là qu’on se reconnecte aux plaisirs simples de la vie.

« Voyager c’est se grandir intérieurement. C’est trouver l’épanouissement sur le chemin de l’accomplissement. »

Laisser un commentaire