Un atelier chocolat à Nice

Ma passion pou le chocolat remonte à … depuis toujours en fait je crois! Depuis aussi longtemps que je m’en souvienne, j’aime dévorer le chocolat sous toutes ses formes: en tablette, en gâteaux, dans les crêpes ou encore simplement lécher le plat après avoir cuisiné.

Qu’on se l’avoue, une journée sans chocolat n’est pas une vraie journée! En tout cas pour moi…

Mon Amoureux a donc visé très juste en m’offrant 2 ateliers chocolat pour ce Noël 2021…

Le Samedi 8 janvier, nous avons donc passé notre après-midi dans une chocolaterie… j’étais dans mon univers!

Le lieu: Choco Mon Amour, à Nice route de Canta Galet.

Cette chocolaterie a été créée il y a 8 ans par un couple adorable. Xenophon, né en Grèce et fils et petit-fils de pâtissier décide de s’installer en France après avoir rencontré Sara. Tous les deux ont crée cette chocolaterie sur les Collines de Bellet et rentrent en Grèce chaque année durant l’été pour retrouver leur famille et … travailler dans leur pâtisserie!

Les deux ateliers réalisés étaient tout aussi enrichissants l’un que l’autre. Aller, je vous explique cela!

ATELIER « FABRIQUEZ VOS TABLETTES DE CHOCOLAT » – 1 HEURE

Lors du premier atelier réalisé, nous étions 9 participants et nous étions ensemble pendant 1 heure. Nous avons alors chacun fabriqué 3 tablettes de chocolat. Mais ce n’est pas tout! Nous avons d’abord échangé autour de la culture du chocolat avant d’en faire la dégustation de 5… Il est important de savoir qu’une dégustation de chocolat se déroule de la même manière que celle de vin ou de café.

Les 5 chocolats goûtés étaient les suivants:

  • un chocolat noir de République Dominicaine, aux saveurs d’agrumes, avec un goût acidulé
  • un chocolat noir de Côte d’Ivoire aux saveurs (légères) de vanille et de noix de coco
  • un chocolat noir fumé (le goût est très surprenant!)
  • un chocolat au lait caramélisé
  • un chocolat ruby (eh oui, le chocolat rose est considéré comme un « vrai » chocolat!), naturellement rose, avec une note de fruits rouges

Nous avons ensuite commencé la confection de nos tablettes à partir des chocolats dégustés. Le chef a insisté sur le fait que la gestion de la température des chocolat est indispensable pour obtenir un résultat optimal. Il est nécessaire de chauffer le chocolat à une température atteignant 45 à 50 degrés puis de le faire descendre à 29-30 degrés.

Nous avons donc chacun choisi nos 3 chocolats, avons rempli les moules avec une poche à douille et nous avons garni les tablettes comme nous le souhaitions: noisettes, amandes, banane séchée, fraise séchée, raisins secs.

Enfin, nous avons mis les tablettes au congélateur durant 15 minutes environ (normalement il faut privilégier le frigo et non le congélateur) avant de les démouler.

En attendant que nos confections passent le temps nécessaire dans le congélateur, nous avons eu le droit à un petit quiz et voici quelques informations intéressantes à propos du chocolat.

Informations en pagaille sur le chocolat:

  • la Côte d’Ivoire est le plus gros producteur de chocolat (et non le Brésil!)
  • La consommation moyenne de chocolat en France, par personne est de 6kg
  • Le chocolat commence à fondre à partir de 36 degrés
  • Selon l’emplacement du cacaoyer, le goût du chocolat va différer: en effet, s’il est planté à côté de cocotier par exemple, alors le chocolat final aura de légères saveurs de noix de coco.
  • Le chocolat blanc est composé de beurre de cacao, de sucre et de lait. Il ne s’agit donc pas de « vrai » chocolat car il n’y a pas de pâte de cacao (obtenu par l’écrasement des fèves).
  • Noël est l’événement annuel en France où l’on vend le plus de chocolat (et non Pâques!)
  • La consommation de chocolat est bonne pour l’apport en magnésium, en fer, contre le cholestérol, l’aspect antioxydant mais aussi… contre les maux de gorge! Il serait d’ailleurs plus bénéfique que le miel.
  • Le chocolat noir contient 43% de cacao minimum. La législation indique qu’il doit y avoir au moins 26% de beurre de cacao et 14% de cacao sec dégraissé. Lorsqu’on achète un chocolat noir 70%, cela ne veut donc pas dire grand chose car on ne connait pas la teneur en beurre de cacao. Le pourcentage restant peut donc être composé de tout … et n’importe quoi comme l’huile de palme.

ATELIER « INITIEZ-VOUS A LA CHOCOLATERIE » – 1 HEURE 30

Pour ce deuxième atelier, nous étions initialement 4 personnes mais les 2 autres n’ayant pu venir, nous avons eu … un cours particulier!

Le but de cet atelier était de faire une création tout en chocolat (miam).

Nous avons commencé par préparer les coques en formes de cœur en coulant notre chocolat (noir ou au lait, au choix) dedans, de le vider et cela 2 fois afin d’obtenir un résultat solide puis avons préparé le socle de notre création: il s’agissait de remplir un moule carré en plastique du chocolat souhaité avant de mettre ces 2 préparations dans le frigo durant environ 15 minutes.

En attendant, nous avons préparé ce que nous allions glisser à l’intérieur de notre joli cœur: des petits bonbons chocolatés (similaires à des truffes). Pour cela, nous avons commencé par préparer une ganache. Initialement obtenue en partie avec du lait, le chef chocolatier nous a enseigné une version végan composée ainsi: nous avons fait bouillir 100g de glucose, 100g de miel de lavande, 150g d’eau puis avons versé le mélange dans 500g de chocolat. Le résultat devant reposer durant plusieurs heures, il avait préparé une autre ganache identique la veille. Nous avons ensuite formé 8 petites boules chocolatée et les avons plongées dans ce que nous souhaitions (sucre glace, émietté de crêpes dentelles, émietté de noisettes, cacao). Nos truffes étaient prêtes!

Enfin, nous avons fait la dernière préparation: le chef avait préparé à l’aide de glucose et de chocolat blanc une pâte ressemblant à de la pâte à modeler, parsemée d’une goutte de colorant alimentaire afin d’obtenir une couleur rouge. Avec cela, nous avons crée 8 petites boules que nous avons aplaties à l’aide d’un rouleau pour obtenir au mieux un cercle.

Ce qui est drôle, c’est qu’en créant cela, nous ne savions absolument pas à quel résultat final nous attendre…

Et finalement… c’est une rose que nous étions en train de créer! Je n’étais pas peu fière de notre création!

Pour finir, nous avons sorti du frigo notre base carrée ainsi que notre cœur. Nous avons collé ce dernier ainsi que la rose sur la base … à l’aide de chocolat. Eh oui, avec le chocolat, tout est possible, il est idéal en tant que colle. Les petites truffes ont pris place dans le cœur et nous avons pu décorer celui-ci.

Bref, le résultat est plutôt vraiment sympa et encore plus lorsqu’on sait que c’est nous qui l’avons crée.

Mon Amoureux et moi avons adoré les 2 ateliers mais avons eu une préférence pour le deuxième car il nécessitait plus d’étapes dans la création pour obtenir le résultat final.

Merci encore à mon Amoureux pour ce beau cadeau-expérience et merci à Xenophon et Sara pour leur goût du partage de transmission et leur accueil si chaleureux.

N’hésitez pas à consulter leur site Internet pour en connaitre davantage sur eux, leurs ateliers et pourquoi pas succomber à leurs chocolats…?

Enfin, j’aimerais recommander ici une série Netflix: L’Ecole du Chocolat, par le chef chocolatier de renommée mondiale, Amaury Guichon. En effet, 8 candidats sont en lice pour remporter le titre de « meilleur élève » et obtenir une place, entre autres, au sein de l’Ecole créée par le chef. J’ai beaucoup aimé cette série composée de 8 épisodes pour les remarquables créations des participants et bien sûr, d’Amaury Guichon. On voit que le chocolat n’a pour eux, aucune limite et les résultats sont absolument époustouflants.

« Quel que soit le problème ou la question, le chocolat est toujours la solution. »

Auteur inconnu

Laisser un commentaire