Un road-trip en van dans les Lacs Italiens

Je vous racontais ici que mon Amoureux et moi venions de réaliser notre rêve: acheter un van! Afin d’inaugurer cette nouvelle vie nomade tant convoitée, nous décidons de faire un road-trip dans les Lacs Italiens. On embarque même ma meilleure amie avec nous!

Allez, montez je vais vous raconter tout ça!

LUNDI 11 JUILLET

Nous quittons Lyon assez tôt le matin car nous savons que le trajet va être plus long qu’en voiture. A peine partis, nous voyons déjà l’un des gros avantages de la vanlife: savourer réellement ces trajets et faire des arrêts comme bon nous semble. Nous faisons donc un premier stop au Lac d’Aiguebelette, situé en Savoie. Il s’agit d’ailleurs d’un des lacs les plus chauds de France, la température pouvant atteindre 28 degrés. Ses eaux sont magnifiques, l’envie d’y rester plus longtemps était bien là !

Pour autant, nous reprenons la route en direction de Milan que nous pensions être notre première destination. Nous empruntons le Tunnel de Fréjus dont le tarif ne doit d’ailleurs pas être négligé: 80 euros A/R pour un van, 60 euros pour une voiture. Une fois le tunnel franchi, ça y est nous sommes sur le sol italien!

A l’heure du déjeuner, je suggère que nous nous arrêtions non pas sur une aire d’autoroute mais que nous trouvions un lieu sympa. Je repère un petit resto très bien noté qui nous attire et à seulement 20 minutes de route. Note à moi-même: toujours regarder les routes à emprunter et pas seulement le menu… En effet, c’était une route en lacets pendant 15mn! Mais c’était magnifique.

Nous arrivons donc à Eclause, commune de Salbertrand et semblons seuls au monde. Nous demandons au restaurant (La Cantina Alpina) pour déjeuner et elle nous répond qu’il n’y aura pas de place car ils font à manger pour un camp de vacances … Finalement, elle va voir la chef cuisinière et revient en nous disant que si, elles vont nous faire à manger spécialement pour nous !

En attendant notre table, nous découvrons le village: un petit hameau de seulement 4 habitants (oui oui!!) où nous semblons être des dizaines d’années en arrière. Les quelques personnes viennent laver leur linge au lavoir tandis que le restaurant vient puiser l’eau à la fontaine. En fait, le couple a ouvert ce restaurant pour financer la restauration de ce joli village …

Le déjeuner était très sympa: je retiens surtout la générosité et la gentillesse de la gérante. Tous les plats sont faits maison et le prix n’est pas élevé du tout pour la quantité et la qualité que nous avons eus.

Après ce joli détour, nous reprenons la route et prenons une décision: finalement nous n’irons pas à Milan mais prendrons la direction du Lac de Côme comme premier arrêt.

Quelques faits à savoir sur le Lac…

  • sa profondeur maximum est de 418 mètres
  • sa forme représente un Y, chaque branche ayant sa ville principale
  • le tour du lac fait environ 140km
  • de nombreux films y ont été tournés

Nous arrivons en fin de journée à notre camping, idéalement placé puisqu’il est à deux pas du Lac, sur la commune de Lenno. Il s’agit du camping La’ Vedo (pas de site Internet direct). Nous y avons passé un bon séjour mais il est bon de savoir que les emplacements sont petits et vraiment les uns à côté des autres. Le tarif dépend du nombre de personnes, du/des véhicules etc mais sachez qu’en Italie (du moins les 3 campings où nous sommes allés), les douches sont en supplément (ici 1 euro les 4 minutes).

Nous profitons de la soirée pour nous poser, faire quelques courses (petit supermarché juste à côté) et savourer ce premier jour de vacances. Que c’est bon d’activer ce mode « slow life »!

MARDI 12 JUILLET

Nous commençons la journée par un bon petit-déjeuner après une bonne nuit dans le van. Après ça, nous prenons la direction du marché qui se trouve juste à côté du camping, au bord du Lac. On y trouve de tout: fruits & légumes, poissons, mais aussi vêtements, accessoires, etc. Je recommande aussi de se balader dans le village, il est très joli!

Le midi, nous déjeunons dans un restaurant tout près du marché (« Restaurant Lago ») toujours au bord du lac. Le cadre est vraiment magnifique! Les plats étaient bons, notamment les cannellonis à l’amatriciana! Mention au serveur qui, pour avoir oublié de valider un plat a apporté « en attendant’ un copieux risotto. Finalement, le plat d’origine a dû arriver environ 2mn après…

L’après-midi nous décidons d’aller découvrir la Villa Balbaniello. Pour la rejoindre, il suffit de prendre un petit bateau (départ toutes les 30mn environ). Il est aussi possible de s’y rendre à pied. En empruntant le chemin, vous mettrez environ 20 minutes.

En arrivant en bateau, nous admirons de suite la vue magnifique sur la villa et ses jardins, tout cela entouré du lac. Celle-ci a été construite en 1787 pour un cardinal puis Général américain de la Première Guerre Mondiale. Son dernier propriétaire, le premier explorateur Italien a avoir gravi l’Everest, l’a légué au Fond pour l’Environnement Italien en 1988.

Une anecdote et pas des moindres: des scènes de Star Wars ont été tournées à la Villa Balbaniello!

Vous pouvez visiter l’intérieur de la villa (elle contient notamment de nombreux objets de l’explorateur) mais nous avons opté pour la visite des jardins uniquement.

C’était splendide!

Nous rentrons à pied jusqu’au camping; le chemin est très facile d’accès.

Tarifs: 11 euros par adulte pour les jardins / 22 euros par adulte pour les jardins + la villa

Rien de bon qu’un petit barbecue pour finir cette superbe journée… Mention particulière au chocolat sur le toast!!!

MERCREDI 13 JUILLET

Pour cette troisième journée en terre italienne, nous faisons une dernière découverte au lac de Côme avant de rejoindre le Lac Majeur. Et pas des moindres! Nous prenons un petit funiculaire dans le village d’Argegno (très bien indiqué) pour atteindre un magnifique point de vue sur le Lac de Côme: Pigra.

Je n’ai plus le prix exact en tête mais c’est environ 3 euros par personne pour un aller simple.. Eh oui, on l’a joué malin… funiculaire pour monter, les pieds pour descendre…

Je recommande vivement cette balade, la vue est incroyable, on domine le lac! Pour le retour, comptez en moyenne 1h/1h15 pour redescendre. Le chemin est très joli et très accessible.

Nous déjeunons dans un village un peu plus bas, à Laglio dans une « boucherie-restaurant » au bord du Lac: Da Luciano. Ils proposent des produits de qualité dans un esprit « à la bonne franquette » et avec un cadre somptueux, au bord du lac.

Nous reprenons la route et quittons ce magnifique Lac. C’est déjà tout décidé, on reviendra très vite pour continuer à explorer cet endroit! Deux jours et demi, c’est trop peu mais déjà assez pour avoir un goût de « reviens-y »…

Nous partons donc pour rejoindre un autre lac lui faisant grandement concurrence en terme de beauté: le Lac Majeur.

Quelques faits à savoir sur le Lac…

  • sa profondeur maximale est de 372 mètres
  • il s’agit du deuxième plus grand lac italien après celui de Lugano
  • une partie est sur le territoire suisse

Nous posons nos valises (ou plutôt le van) sur un camping parfaitement situé puisque nous sommes face au Lac. What else more relaxing?!

Côté tarifs, c’est sensiblement les mêmes que le camping précédent. Voici la grille ici. Il y a également le même principe de jetons pour les douches…

Nous passons notre soirée au bar du camping… Pour être honnête, le cadre est très sympa mais le camping en soi ne nous ressemblait pas: nous aimons les campings plutôt minimalistes. Ici il y avait beaucoup d’animations les soirs, ce n’est pas ce genre d’endroits que nous cherchons mais plutôt que ce soit au plus près de la nature… Pour autant nous avons apprécié le côté pratique et la propreté des lieux!

JEUDI 14 JUILLET

Nous avons très bien honoré ce jour férié car nous avons décidé que ce jour serait dédié au repos total! Moi qui ai toujours envie de vadrouiller partout, tout le temps, je me suis surprise à grandement apprécier cette journée du « doing nothing« .

Donc pas de programme mais une détente maximum, lecture, bronzage au bord du lac, sieste, jeux de société, petit resto à côté du camping… et admiration devant le coucher de soleil!

VENDREDI 15 JUILLET

Aujourd’hui, direction les Iles Borromées!

Ces dernières sont au nombre de 5 mais seulement 3 se visitent: Isola Madre, Isola Peiscatori et Isola Bella.

Nous prenons le ferry à Laveno (10km depuis le camping) puis un plus petit bateau à Stresa. Je n’ai plus les prix en tête mais c’était environ 20 euros par personne pour l’aller-retour.

Ayant une journée sur place, nous choisissons de visiter Isola Madre et Isola Bella.

La première est la plus grande des trois îles. Bon, nous aurions pu mieux nous informer avant mais pour que ça vaille le coût, il faut prendre un ticket permettant de visiter le jardin botanique (20 euros par adulte; possible d’acheter un ticket pour plusieurs îles).

Ces derniers sont vraiment beaux, présentant de nombreuses variétés de plantes, de fleurs mais aussi des paons en liberté. Un palais a également été érigé au XVIème siècle sur l’île, abritant aujourd’hui de nombreux objets d’époque et diverses collections.

Comptez minimum 2 heures pour découvrir Isola Madre.

Nous reprenons ensuite le bateau pour rejoindre Isola Bella. Nous passons devant Isola Peiscatori, une petite île de pêcheurs.

Isola Bella a été un véritable coup de coeur!

Jusqu’en 1630, était un rocher habité par des pêcheurs. Dès le début du XVIIème siècle, Jules César III et Charles III se lancent dans la création du Palais et des jardins. Le Palais est tout aussi original que somptueux!

Ne manquez pas la salle de musique mais aussi la salle de réception dans laquelle s’est déroulée la Conférence de Stresa en 1935: cette dernière a réuni le Ministre des Affaires Etrangères Francais, le Premier Ministre Britannique et Mussolini. L’accord visait à empêcher l’Allemagne nazie de modifier le Traité de Versailles.

Le passage par la grotte de coquillages est nécessaire et terminez par les jardins.

Enfin, nous avons adoré le village pittoresque et très vivant!

Nous repartons du Lac Majeur le soir même en direction de notre dernier arrêt… Initialement nous devions rentrer le Samedi mais nous décidons de nous accorder une journée supplémentaire tant nous aimons ce coin!

Non prévu initialement, notre dernière destination est le Lac d’Orta! Ah, comme j’aime l’improvisation que nous permet la vanlife…

Le camping est génial: le gérant est très accueillant (et parle français!à et les emplacements sont très sympas. On y trouve aussi une piscine et un restaurant. Pour autant, il reste très familial comme on aime!

Seul petit bémol, les prix sont assez élevés: nous payons 55,50 euros la nuit + la douche (et la taxe de séjour autour de 3 euros).

SAMEDI 16 JUILLET

Cette dernière journée de vacances italiennes est, tout comme le Jeudi dédiée à la farniente histoire de bien recharger les batteries avant la reprise Lundi… Le programme sera donc le suivant: piscine (majoritairement!), lecture et restaurant du camping. Et bien sûr conversations à refaire le monde.

Finalement, nous n’aurons pas découvert le Lac mais nous reviendrons pour le faire. Je ne regrette pas ces deux journées de repos qui ont permis de nous ressourcer pleinement et d’apprécier le fait de ralentir.

Nous repartons le dimanche matin, toujours en prenant notre temps et rentrons à Lyon dans l’après-midi.

CONCLUSION

Le mystère n’est pas grand: nous avons adoré notre semaine dans les Lacs Italiens! Les paysages sont variés, les villages colorés et pittoresques et le cadre vraiment ressourçant.

Pour ceux qui s’y rendraient en van, je tiens à préciser que les routes ne sont pas larges et les Italiens … peu patients! Pour autant, nous n’hésiterons pas à le refaire!

Les Lacs offrent tous des paysages vraiment différents et une semaine est bien sûr trop court pour connaitre bien la région. Mais nous y retournerons prochainement, c’est certain car tout reste à découvrir et l’Italie est définitivement un pays que nous adorons!

Enfin, une chose est certaine: cette première vraie aventure en van nous confirme encore plus que nous avons eu raison de réaliser ce rêve…

Merci à mon Amoureux et ma meilleure amie pour cette semaine parfaite à leurs côtés!

Rendez-vous très vite pour la prochaine aventure… Cap à l’est!

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Pascale dit :

    Comme à ton habitude, superbe découverte, tant par tes propos, photos, tarifs, si bien décrits…. Comment fais tu ? Tu prends des notes à chaque escale.. Tu es vraiment douée pour l écriture ✍️.. Continue de nous faire voyager et surtout de nous faire découvrir de si beaux endroits.. Bisous

Laisser un commentaire